Voyager 1

Voyager 1

Voyager 1 est la première des deux sondes du programme Voyager lancées en 1977. Elle devait permettre l'étude de Jupiter et de Saturne.

La sonde Voyager 1 est lancée le 5 septembre 1977 par une fusée Titan 3E 3 semaines après la sonde Voyager 2 mais grâce à une trajectoire plus tendue elle atteint Jupiter 4 mois. La mission avait été conçue pour profiter d'un alignement planétaire exceptionnel qui permettait, avec une dépense minimale de temps et de carburant, de rendre visite à Jupiter et Saturne. Chaque survol rapproché d'une de ces planètes géantes, donne un coup d'accélérateur suffisant aux sondes pour les propulser au voisinage de la planète suivante selon la technique de l'assistance gravitationnelle.


Jupiter

Voyager 1 a survolé Jupiter à 350 000 km le 5 mars 1979. En moins de 11 heures elle a survolé Amalthée, Jupiter, Io, Europe, Ganymède et Callisto. Elle a également découvert les anneaux autour de Jupiter et l'activité volcanique sur Io.


Saturne

Le 10 novembre 1980 Voyager 1 s'approche de Saturne. Le 12 novembre elle survol Titan (6 490km), Téthys (415 670 km) et Saturne (124 000 km). Le 13 novembre elle effectue un survol de Mimas (88 400 km), Encelade (202 040 km), Rhéa (73 980 km) et Hypérion (880 440 km).

Son survol de Titan a expulsé Voyager 1 hors du plan de l'écliptique. Elle aurait du suivre une autre trajectoire.


Pale blue dot

La mission interstellaire

Aprés son passage au voisinage de Saturne, Voyager 1 a exploré l'espace interstellaire en dehors du plan de l'écliptique.

Le 14 février 1990 la sonde a pris différentes photographies permettant de composer une mozaique dite du "portrait de famille". Une des photographie, nommée "Pale blue dot", montre la Terre ; un simple pixel bleu pale. Cette photo fut classé parmis les 10 meilleures photo spatial de tous les temps par Space.com.

Le 17 novembre 1998 Voyager 1 depasse Pioneer 10 et devient l'objet construit par l'homme le plus éloigné de la Terre. Elle poursuit sa route pour aller à la rencontre de l'héliopause.

Le 17 avril 2010, Voyager 1 se trouvait à 112.38 UA. En 2010 elle a dépassé le choc terminal, c'est-à-dire quitté la sphère d'influence du vent solaire, pénétrant dans l'héliogaine. Si Voyager 1 fonctionne toujours lorsqu'elle aura traversé l'héliopause elle deviendra le premier objet humain à quitter le système solaire.


Données

Développement: NASA
Date de lancement: 05 septembre 1977
Lieu de lancement: Cap Kennedy
Lanceur: Titan IIIE/Centaur

Le portrait de famille


Golden record

Bouteille à la mer

Les deux sondes Voyager transportent, de manière symbolique, un message tentant de résumer quelques éléments clés sur l'humanité. Ces informations sont gravées sur un disque de cuivre qui est accompagné d'une cellule et d'une aiguille permettant de le lire. Les données, sélectionnées par un comité présidé par l'astrophysicien Carl Sagan, comprennent une série de 116 photos de différents lieux symboliques sur Terre, des schémas donnant la position de la Terre dans le système solaire, une espèce de pierre de Rosette définissant le système numérique en usage ainsi que les grandeurs employées en physique ainsi que des extraits sonores comprenant 27 morceaux de musique ainsi que des enregistrements variés reflétant l'activité humaine. Les sondes approcheront pour la première fois une étoile dans 40 000 ans.


Actualité liée

   12/12/2011 - Voyager 1 quitte le système solaire


Tags


Réagir


2Commentaires

  • Yannos13/01/2014 - 16:01

    Joli site

  • aimoz25/08/2013 - 10:09

    magique avec une souris ,l'espace est a nous merki

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  19 Juillet 2015
10 requètes éxécutées. Page calculée en 0.01023 secondes.