Beagle 2

publié par Nicolas Rosseels sur Astrocosmos.net le 25 janvier 2003.

Beagle 2 était un atterrisseur qui devait se poser sur la planète Mars le 25 décembre 2003. Il y a été porté à bord de la sonde Mars Express, lancée le 2 juin 2003, et s'en est séparé le 19 décembre 2003.

Suite à un problème d'origine inconnu, Beagle 2 n'a plus donné signe d'activité et la mission fut un échec.

Beagle 2 fut conçu et construit par des universitaires britanniques, dont le professeur Colin Pillinger de l'Open University, pour le compte de l'ESA. Son but était de rechercher des signes de vie actuelle ou passée dans le sous-sol de Mars.

Beagle 2 était embarqué à bord de la sonde américaine Mars Express, il était ensuite prévu que les deux sondes se sont séparent une quinzaine de jours avant le contact avec Mars. Les concepteurs de Beagle 2 avaient pris le parti d'une sonde légère et peu coûteuse, elle ne possédait aucun moyen de propulsion et devait simplement poursuivre sur sa lancée après le larguage par Mars Express. Par ailleurs, aucun paramètre de Beagle 2 ne pouvait plus être vérifié après la séparation car les moyens de communication radio avec Mars Express, qui lui servait aussi de relais avec la Terre, ne devaient être déployés qu'après l'aterrissage sur Mars. La sonde européenne était donc muette, et donc les techniciens aveugles, pendant la phase la plus délicate de son voyage. Après avoir quitté l'orbite martienne, elle devait descendre dans l'atmosphère de la planète, profiter du freinage aérodynamique, ouvrir un parachute, puis un second, gonfler des airbags de protection et percuter la surface planétaire en rebondissant sur les sacs de protection. Le déployement de panneaux en forme de pétale devait lui permettre de se redresser et s'orienter automatiquement.

Après son atterrissage, Beagle 2 aurait dû émettre un premier signal de confirmation vers Mars Express ; ce signal n'a jamais été reçu. Malgré de nombreuses tentatives pour entrer en communication avec la sonde, soit depuis l'orbite martienne grâce aux deux sondes présentes autour de la planète, soit depuis des radiotélescopes terrestres, Beagle 2 est restée muette. Pourtant, la trajectoire de Mars Express ayant été conforme aux prévisions, on suppose que Beagle 2 a été correctement larguée et qu'elle s'est bien posé sur Mars. Finalement, le 27 décembre 2003, l'Agence spatiale européenne a admis que la sonde s'était probablement écrasée à l'atterrissage. On ne connaît pas à ce jour les raisons de ce silence.


Tags


Réagir


0Commentaire

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  19 Juillet 2015
10 requètes éxécutées. Page calculée en 0.01387 secondes.