Planète Neuf

Planète Neuf

Planete Neuf
Planet nine-etnos now - CC BY-SA 4.0

La planète Neuf (Planet Nine en anglais) est une planète hypothétique du Système solaire. Son existence est suggérée par les perturbations de l'orbite de plusieurs objets transneptuniens, déduites d'observations astronomiques des années 1983 puis 2016. Elle serait située bien au-delà de la ceinture de Kuiper.

L'hypothèse de l'existence d'une neuvième planète est introduite dès 1983 par des astrophysiciens de l'United States Naval Observatory, suite à l'observation de perturbations orbitales affectant Uranus et Neptune.

En 2014 des astronomes de Carnegie Institution of Science et de l'observatoire Gemini affirment que la perturbation de l'orbite de certains objets de la ceinture de Kuiper pourrait être causée par un objet supermassif. Des simulations menées par des astronomes de Caltech, dont Michael E. Brown, originellement réalisées pour infirmer cette théorie, ont permis de conclure qu'une neuvième planète pourrait effectivement se trouver au-delà de Pluton.

Le 20 janvier 2016 les calculs de Konstantin Batygin et Michael E. Brown prédisent l'existence de cette planète. Les deux scientifiques estiment ainsi avoir enfin de solides preuves de l'existence d'un objet supermassif perturbant les astéroïdes de la ceinture de Kuiper. Les deux astrophysiciens ont en effet observé des alignements inhabituellement similaires dans la position de six objets de la Ceinture de Kuiper ; ils affirment alors que l'orientation de ces orbites ne peut provenir que de l'influence gravitationnelle d'un corps massif, et prédisent une inclinaison toujours plus importante de l'orbite de ces objets.

Sa période de révolution serait de dix à vingt mille ans, la planète serait située entre 30 et 180 milliards de kilomètres du Soleil donc 6 à 40 fois plus éloignée que la plus lointaine des planètes du Système solaire, Neptune. Elle aurait un diamètre 4 fois plus important que celui de la Terre pour une masse 10 fois plus élevée. Ces propriétés tendent à caractériser cette potentielle neuvième planète comme une planète gazeuse froide, et non comme une super-Terre.

Plusieurs astrophysiciens mettent en garde contre l'emballement médiatique qui a suivi la publication de l'hypothèse de la Planète Neuf, qui demeure encore une théorie non démontrée. Quoi qu'il en soit, il est admis que les orbites des corps de la ceinture de Kuiper sont rassemblées dans une région et n'ont que 0,007 % de chance d'y être par hasard. Ceci ne veut pas du tout dire que l'hypothèse de la Planète Neuf soit la seule plausible.


Tags


Réagir


0Commentaire

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  16 Juin 2018
11 requètes éxécutées. Page calculée en 0.02209 secondes.