Mars Express

Article publié par Nicolas Rosseels sur astrocosmos.net le 21 novembre 2002.

Mars Express est une mission spatiale de l'Agence spatiale européenne qui a pour objectif l'étude de Mars.

C'est la première fois que l'ESA met en orbite une sonde spatiale sur une autre planète que la Terre. Ce projet fait suite à la sonde Rosetta, dont Mars Express reprend les éléments principaux. Elle est elle-même à l'origine de Venus Express, sonde dont le lancement est prévu en novembre 2005.

Mars Express fait suite à l'échec de la mission russe Mars 96 dont l'ESA a décidé de reprendre une partie des objectifs. Ses objectifs sont la recherche de traces d'eau et de vie passées ou présentes sur la planète Mars, mais aussi sa cartographie, l'étude de la composition de sa surface et de son atmosphère.

Pour ces deux missions, Mars Express est composé de deux parties: Beagle 2 et Mars Express Orbiter.

Beagle 2 est un module d'atterrissage Beagle 2. Depuis sa descente sur Mars le 25 décembre 2003 il n'a pu être contacté. Il a été déclaré définitivement perdu par la suite.

Mars Express Orbiter est l'orbiteur martien. Il est composé principalement d'un corps central avec une antenne grand gain et de deux panneaux solaires.

La durée nominale de la mission était d'une année martienne, soit 687 jours terrestres et devrait ainsi prendre fin le 30 novembre 2005. La mission peut cependant être prolongée, d'une année martienne suplémentaire, car un surplus de carburant a été emporté. Cette prolongation est presque assurée si aucun problème grave n'arrive à la sonde.


Données

Masse: 1120 kg
Développement: ESA
Date de lancement: 2 juin 2003
Lieu de lancement: Baïkonour
Lanceur: Soyouz


Histoire

2 juin 2003
Le lancement eu lieu le 2 juin 2003 à 17 h 45 UTC, par un lanceur Soyouz doté d'un étage supérieur Fregat, depuis le Cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan.

19 décembre 2003
Le module Beagle 2 se sépare de la sonde.

25 décembre 2003
L'orbiteur est mis en orbite autour de Mars.

30 décembre 2003
L'orbite de la sonde est modifiée, conformément au plan de mission, d'une orbite équatoriale à une orbite quasi-polaire avec une inclinaison de 86°,et une altitude variant de 298 km à 10 107 km.

14 janvier 2004
La sonde envoie un cliché en couleur, 3D et haute résolution du grand canyon martien, Valles Marineris.

23 janvier 2004
La sonde confirme l'existence d'eau sous forme de glace au pôle sud grâce aux instruments " Omega " et " Spicam ".

mars 2004
Le spectromètre FPS détecte la présence de petite quantité de méthane dans l'atmosphère. La présence de ce gaz, qui a une durée de vie sur Mars de 440 ans si il n'est pas renouvellé, est intriguante à plus d'un titre. Car il ne peut avoir que 2 origines, volcanique et bactérienne. La présence de vie sur la planète rouge est donc peut-être une réalité...


Tags


Réagir


0Commentaire

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  16 Juin 2018
10 requètes éxécutées. Page calculée en 0.03471 secondes.