UranusMiranda

Miranda

Uranus V



Miranda
Demi-grand axe129 900 km
Excentricité0.0013
Inclinaison sur l'écliptique4.338°
Période de révolution1.4130 j
Rayon moyen235.80 km
Masse6.6x1019 kg
Volume5.49x107 km3
Densité1.214 g/cm3
Gravité de surface0.079 m/s2
Découvert parGerard Kuiper
Découvert le16/02/1948
Nom anglaisMiranda

Miranda

Miranda est le douzième satellite d'Uranus, et le plus interne de ces cinq satellites "historiques". Il a été découvert en 1948 par Kuiper.

Sur les premières images prises le 24 janvier 1986 à une distance comprise entre 30 000 et 40 000 km et envoyées par la sonde Voyager 2 vers la Terre, Miranda a révélé une surface très hétérogène, avec une curieuse figure claire en forme de V (appelée Chevron) un peu au-dessous du centre du disque. Sur d'autres images aussi, on a pu constater l'extrême irrégularité de la surface du satellite, mise en évidence par le profil très accidenté de son bord visible. De plus on a découvert que deux types de terrain, géologiquement très différents existent sur Miranda.

Pour expliquer les caractéristiques particulières de Miranda, deux hypothèses ont été avancées. Selon la première, la lente expansion des orbites des satellites due aux phénomènes de marées engendrés par la planète a fait que des paires ou des trios de satellites sont, à un certain moment, entrés en résonance avec les périodes de révolution. Dans ce cas, l'échauffement par effets de marées peut avoir apporté au satellite l'énergie suffisante pour déclencher des processus tectoniques d'expansion et un volcanisme affectant toute la surface.

Selon une autre hypothèse, l'actuel Miranda serait un corps reconstitué à partir d'une série de grands fragments d'un satellite préexistant, détruit par un impact externe catastrophique. Le processus de réaccumulation peut avoir donné cette surface en mosaïque juxtaposant des régions constituées de fragments divers.

Miranda est sans doute un des objets les plus fascinants du système solaire. Son histoire reste encore énigmatique mais constitue une démonstration évidente que les petits corps du système solaire ont, tout comme les planètes, subi une évolution laborieuse et complexe.


Origine du nom et étymologie

Miranda est la fille du magicien Prospero dans " La Tempête " de William Shakespeare.


Photographies

   Vue par Voyager 2 (40 Ko).


Tags


Réagir


0Commentaire

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  19 Juillet 2015
13 requètes éxécutées. Page calculée en 0.03826 secondes.