Io

Jupiter I



Io
Demi-grand axe421 800 km
Périhélie420 071 km
Aphélie423 529 km
Excentricité0.0041
Inclinaison sur l'écliptique0.036°
Période de révolution1.7690 j
Rayon moyen1 821.60 km
Masse8.93x1022 kg
Volume2.5319x1010 km3
Densité3.528 g/cm3
Gravité de surface1.796 m/s2
Découvert parGalileo Galilei
Découvert le07/01/1610
Nom anglaisIo

Io

Io Io a été découvert le 7 janvier 1610 par Galilée. Il est le plus proche des satellites galiléens et il est le troisième plus gros satellite de Jupiter.

Io connaît une intense activité tectonique et volcanique : en effet les observations faites par la sonde Voyager 1 en 1975 à moins de 20000 km de la surface de Io ont fait tomber les derniers préjugés des géocentristes qui pensaient que seule la Terre connaissait une telle activité.

Io La surface de Io montre une coloration violente et contrastée, du rouge à l'orange et du vert au blanc. De plus elle ne présente pas de trace de bombardements météoritiques qui sont très présents à la surface d'autres satellites de Jupiter comme Ganymède. C'est pourquoi nous pouvons en déduire que sa surface est très jeune.

Io Lors de son survol Voyager 1 a trouvé une centaine de caldeiras volcaniques. Quelques-uns des volcans sont actifs et des éruptions volcaniques ont lieu à la surface de Io. Ces éruptions volcaniques changent rapidement : en effet entre les deux passages de Voyager 1 et Voyager 2 quelques-unes avaient cessé alors que d'autres avaient débuté. Les dépôts qui entourent aussi les cratères avaient également changé visiblement.

Io a une étonnante variété de terrains: des caldeiras de plusieurs kilomètres de profondeur, des lacs de soufre fondu, des montagnes qui ne sont pas des volcans, et des cheminées volcaniques. Et tous ces terrains sont composés de soufre qui est responsable de la couleur de Io.

Io a une atmosphère mince composée de bioxyde du soufre et peut-être de quelques autres gaz.

Il existe un astéroïde avec le même nom : (85) Io.


Structure interne de IoStructure interne de Io

On sait peu de choses à propos de la structure interne de Io. Cependant, grâce aux données recueillies par les sondes Voyager 1, Voyager 2 et Galileo au sujet de la densité et de la nature de la croûte, on a pu en déduire certaines informations concernant sa composition interne. On pense que le centre de Io serait occupé par un noyau de fer liquide.

Ce noyau est recouvert d'un manteau constitué de silicates fondus riches en matières soufrées.

Un océan de magma se trouve à 30 ou 50 kilomètres sous la surface de Io et son épaisseur doit être de 50 kilomètres. La température de ce magma se situerait aux alentours de 1200° C

La croûte de Io est renouvelée au fur et à mesure des éruptions volcaniques. Cette croûte est très fine.


Origine du nom et étymologie

Io est une jeune fille, fille d'Inachus, princesse d'Argos qui fut aimée de Zeus et transformée en génisse pour échapper à la jalousie d'Héra.


Photographies

   Carte de Io.
   Surface de Io.
   Surface de Io.
   Io en fausses couleurs par Galileo.


Actualité liée

   12/05/2011 - Io possède un océan de magma sous sa surface


Tags


Réagir


2Commentaires

  • Darcaufeu5/10/2017 - 17:43

    cimer j'ai pris ça pour un devoir de svt et ça m'a sauvé la vie merci

  • Adler7521/01/2014 - 03:15

    Une excellente déstination pour les vacances :D

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  19 Juillet 2015
14 requètes éxécutées. Page calculée en 0.01496 secondes.