L'actualitéNew Horizons révèle un monde nouveau

New Horizons révèle un monde nouveau

Publié le 03/01/2019

New Horizons révèle un monde nouveau

Les scientifiques de la mission New Horizons de la NASA ont publié les premières images détaillées de l'objet le plus éloigné jamais exploré, l'objet de la ceinture de Kuiper, surnommé Ultima Thulé. Son apparence remarquable, contraire à tout ce que nous avons vu auparavant, nous éclaire sur le processus qui a formé les planètes il y a quatre milliards et demi d'années.

"Ce survol est une réalisation historique", a déclaré Alan Stern, responsable de la mission New Horizons, du Southwest Research Institute à Boulder, dans le Colorado. "Jamais auparavant une équipe n'avait piloté une sonde spatiale pour retrouver un astre aussi petit, à une vitesse aussi élevée, dans l'abĂ®me de l'espace. New Horizons a repoussé l'état de l'art de la navigation ultramoderne des sondes spatiales."

Les nouvelles images, prises à une distance d'environ 27 000 kilomètres, révèlent Ultima Thulé comme un "contact binaire", consistant en deux sphères connectées. De bout en bout, l'astre mesure 31 km de long. L'équipe a surnommé la plus grande sphère "Ultima" (19 km) et la plus petite "Thulé" (14 km).

"New Horizons est comme une machine à remonter le temps qui nous ramène à la naissance du système solaire. Nous assistons à une représentation physique du début de la formation planétaire, figée dans le temps", a déclaré Jeff Moore, responsable de l'équipe de géologie et géophysique de New Horizons. "Etudier Ultima Thulé nous aide à comprendre comment se forment les planètes, celles de notre système solaire et celles en orbite autour des autres étoiles de notre galaxie."

L'analyse des images nous apporte d'autres éléments scientifiques :

  • L'analyse initiale des données n'a révélé aucune trace d'anneaux ou de satellites de plus d'un kilomètre de diamètre en orbite autour d'Ultima Thulé.
  • L'analyse des données n'a pas mis en évidence d'atmosphère.
  • La couleur d'Ultima Thulé correspond à celle des astres similaires de la ceinture de Kuiper, tels que déterminés par des études télescopiques précédentes.
  • Les deux lobes d'Ultima Thulé, le premier corps binaire à contact de la ceinture de Kuiper visité, ont une couleur presque identique. Cela correspond à ce que nous savions déjà des systèmes binaires qui ne sont pas entrés en contact, mais qui gravitent autour d'un point de gravité partagé.

"La première exploration d'un petit astre de la ceinture de Kuiper et l'exploration du plus lointain des astres font désormais partie de l'histoire, mais la quasi-totalité de l'analyse des données se situe dans le futur", a déclaré Alan Stern.

La transmission des données depuis New Horizons s'interrompra pendant environ une semaine, tandis que la sonde passera derrière le Soleil. La transmission des données reprendra le 10 janvier et débutera un téléchargement de 20 mois des derniers trésors scientifiques de la sonde. "Les membres de l'équipe scientifique sont impatients de commencer à creuser dans ce trésor", a ajouté le responsable de la mission.

New Horizons a réalisé le survol le plus extrême de l'histoire quand elle est passée à environ 3 500 km d'Ultima Thulé à plus de 51 000 km/h.


Tags


Réagir


0Commentaire

*
*
*
Changer le code
*

Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  13 Mars 2019
13 requètes éxécutées. Page calculée en 0.02227 secondes.