L'actualitéEncelade peut être un bon candidat pour abriter des formes de vie

Encelade peut être un bon candidat pour abriter des formes de vie

Publié le 15/03/2015

Encelade peut être un bon candidat pour abriter des formes de vie

La sonde Cassini a observé des petits grains de matière microscopiques lors de ses orbites autour de la Saturne.

Ces grains de silicium mesurent de 4 à 16 nanomètre de diamètre et possèdent une composition très différente des blocs de glace que l'on a l'habitude de trouver dans la banlieue de Saturne.

Les chercheurs de l'Université de Boulder dans le Colorado se sont penchés sur l'origine de ces grains. Ils expliquent que ces particules proviennent des geysers de vapeur qu'émet régulièrement Encelade. Plus exactement, ces grains proviennent du sous-sol de cette lune. Un sous-sol recouvert par endroit d'une impressionnante couche de glace épaisse de 30 à 40 Km. A ces profondeurs, les grains de matière proviennent d'une dissolution progressive de la roche sous l'action d'eau liquide souterraine chauffée à au moins 90°C. Cette matière minérale diluée se fraye peu à peu un chemin à travers la surface et se transforme en gaz au cours de sa remontée. Puis en traversant la glace, cette matière se condense en petits grains qui finissent par être éjectés dans l'espace par les geysers.

"C'est très excitant d'avoir pu utiliser ces poussières de roche, éjectées dans l'espace par des geysers, pour en apprendre plus sur les conditions sur -et sous- le fond de l'océan d'une lune glacée", a déclaré le chercheur Sean Hsu du laboratoire de physique atmosphérique et spatiale de l'université de Boulder.

L'étude indique également que les sources d'eau chaude sont des générateurs de vie et s'avèrent être un berceau parfait pour le développement de la vie. Des bactéries pourraient ainsi se développer dans les océans d'Encelade. En clair, les conditions à l'intérieur d'Encelade seraient les mêmes que sur Terre lors de l'apparition de la vie.

"Ces découvertes accroissent la possibilité qu'Encelade, qui contient un océan sous sa surface et démontre une activité géologique remarquable, puisse contenir des environnements propices pour les organismes vivants", déclare John Grunsfeld, astronaute et administrateur du directorat scientifique de la Nasa.

"Cette lune a tous les ingrédients - eau, chaleur et minéraux - en faveur de l'habitabilité dans l'extérieur du système solaire, confirmant le potentiel astrobiologique d'Encelade", affirme pour sa part Nicolas Altobelli, chef de projet scientifique de Cassini pour l'ESA.


Tags


Réagir


0Commentaire

*
*
*
Changer le code
*

Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  08 Octobre 2019
14 requètes éxécutées. Page calculée en 0.0365 secondes.