L'actualitéUne étoile a frôlé le système solaire

Une étoile a frôlé le système solaire

Publié le 16/03/2015

Une étoile a frôlé le système solaire

En analysant précisément l'étoile WISE J072003.20-084651.2, l'astronome Ralf-Dieter Scholz du Leibniz-Institut für Astrophysik Potsdam (AIP), en Allemagne, a montré que cet objet était une étoile peu brillante située à environ 20 années-lumière du Soleil, dans la constellation de la Licorne. Il s'agit d'un système binaire formé d'une naine brune et d'une naine rouge. Elle a été baptisé l'étoile de Scholz.

Mais ce intriguait initialement les astronomes c'est que cette étoile binaire possédait une vitesse radiale importante par rapport au Soleil alors qu'elle avait une faible vitesse tangentielle. "La plupart des étoiles à cette distance montrent un mouvement tangentiel bien plus grand", explique Eric Mamajek de l'Université de Rochester et principal auteur de l'étude. Un tel mouvement associé à cette proximité a donc conduit les chercheurs à envisager deux hypothèses. "Cela indiquait soit que l'étoile se dirigeait vers une grande approche du système solaire, soit qu'elle s'était récemment approchée du système solaire et qu'elle s'en éloignait", poursuit-il dans un communiqué. A l'aide des instruments du Southern African Large Telescope (SALT) et du télescope Magellan du Las Campanas Observatory au Chili ils ont mesuré plus précisement sa vitesse. En analysant sa vélocité les scientifiques ont constaté que l'étoile se dirigeait à grande vitesse dans la direction opposée du Système solaire.

Les résultats ont été injectés dans des simulations et il en ressort que l'étoile est passée à 0.8 année lumière su Soleil il y a 70 000 années. Elle a donc frôlé la partie externe du nuage d'Oort lorsque sur Terre l'homme de Néandertal occupait l'Europe.

Ce passage récent d'une étoile dans la banlieue du Soleil montre que la galaxie n'est pas un endroit très sûr. "D'autres perturbateurs du nuage d'Oort peuvent être tapis parmi les étoiles proches", prévient Eric Mamajek. Actuellement l'étoile de Scholz est située à environ 20 années-lumière du Soleil, elle a donc parcourut 19 années-lumière en 70 000 an.

Aujourd'hui, l'étoile la plus proche du soleil est Proxima du Centaure à 4.2 années-lumière.


Tags


Réagir


4Commentaires

  • Votre pseudo va être soumis aux modérateurs avant d'être publié.27/11/2018 - 10:30

    Votre message va être soumis aux modérateurs avant d'être publié.

  • bizarre30/01/2016 - 11:52

    ... a frôlé ... et NON a frôléE... à rectifier SVP ! La science, c'est bien, mais avec une bonne grammaire, c'est mieux !

  • ESTEVEZ Benito4/01/2016 - 18:34

    Comme quoi, on voit aujourd'hui des situations qui se sont passées loin dans le passé en se rendant compte que c'est du miracle qu'on est encore là.

  • Afficher plus de commentaires
  • ROBERT23/05/2015 - 00:09

    Si l'étoile de Scholz a parcouru environ 19 années lumières en 70000 ans (soit env.300 000 km/h), cela veut dire qu'elle se déplace moins vite que le soleil dans la galaxie:217km/s (env. 800 000 km/h). Il semblerait alors, que ce soit le soleil qui l'ai dépassée, si on considère qu'un astre ne peut pas tourner en sens inverse des autres dans une même galaxie. Le soleil a eu beaucoup de chance de ne pas l'avoir eu sur sa trajectoire à ce moment. Sinon, nous ne serions pas à discuter du sujet en ce moment. Nous ne saurions même pas qu'il eut pu exister.

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  16 Juin 2018
12 requètes éxécutées. Page calculée en 0.04239 secondes.