Le Nuage de Hills

Le Nuage de Hills

Le nuage de Hills un vaste ensemble sphérique hypothétique de corps orbitant entre 1 000 et 4 000 UA du Soleil.

J.G Hills ainsi que d'autres scientifiques ont suggéré que ce nuage soit une source qui livre des comètes dans un halo externe du nuage d'Oort en le réapprovisionnant lorsque ce halo externe est épuisé. Il est donc fort probable que le nuage de Hills soit la plus grande concentration de comètes de tout le système solaire.

Beaucoup de scientifiques ont pour hypothèse que le Nuage de Hills serait né du passage d'une étoile à 800 UA du Soleil, dans les 800 premiers millions d'années du système solaire.

Entre 1932 et 1981, les astronomes pensaient qu'il n'y avait un seul nuage : le Nuage d'Oort et qu'avec la ceinture de Kuiper, il représentait la seule réserve cométaire. Durant les années 1980, des astronomes réalisèrent que le nuage principal pouvait avoir un nuage interne qui commencerait à environ 3 000 UA du Soleil et qui continuerait jusqu'au nuage classique à 20 000 UA. Le principal modèle du "nuage interne" a été proposé en 1981 par l'astronome J.G Hills qui lui donnera son nom. Cependant le nuage de Hills ne représente un intérêt majeur que depuis 1991, où les scientifiques vont reprendre la théorie de Hills.


Tags


Réagir


3Commentaires

  • Votre pseudo va être soumis aux modérateurs avant d'être publié.15/05/2017 - 23:00

    Votre message va être soumis aux modérateurs avant d'être publié.

  • PAGET Bernard7/12/2016 - 20:55

    QUE NOUS SOMMES PETITS ET VRAIMENT PAS SAGES...

  • trillaud5/06/2016 - 10:31

    avide d'apprendre ! merci

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  19 Juillet 2015
12 requètes éxécutées. Page calculée en 0.03726 secondes.