L'aideVitesse de libération

Vitesse de libération

La vitesse de libération d'une planète est la vitesse qui, si elle est impartie à un objet à la surface de cette planète, conduira à ce que celui-ci s'échappe définitivement à l'attraction gravitationnelle de cette planète (ceci en supposant négligeable la résistance de l'atmosphère).

Cette vitesse est aussi appelée :

  • vitesse d'évasion,
  • vitesse parabolique,
  • vitesse de fuite,
  • vitesse d'échappement,
  • en anglais escape velocity

La vitesse de libération d'une planète est aussi la vitesse qu'un corps, initialement au repos et à distance infinie, acquiert en tombant jusqu'à la surface de la planète.

Cette vitesse se calcule avec la formule suivante :

v=(2GM/R)^1/2

où :

  • G est la constante gravitationnelle universelle
  • M est la masse de l'astre en kg
  • R son rayon en mètre

Ainsi, la vitesse de libération d'un astre augmente donc lorsque la masse de l'astre augmente ou lorsque son rayon diminue.


Tags


Réagir


7Commentaires

  • laurent16/10/2018 - 13:35

    à propulsion constante c'est différent. Là on parle de la vitesse que doit avoir un projectile lancé depuis un canon par exemple pour que ce projectile ne retombe pas sur terre

  • gruel13/05/2018 - 02:44

    si nous sommes en dessous de la vitesse de libération, la trajectoire parabolique nous ramènera en un autre point du corps en rotation. Si le corps n'est pas en rotation il suffit de considérer la perte d'énergie lié au fait que vous remontez un puits de potentiel; le point le plus haut est à distance limitée (avec une vitesse de libération vous conserveriez une vitesse non nulle mème à l'infini) et donc vous retombez dans le puits de gravitation

  • Christophe29/01/2017 - 23:27

    En dessous de 11,2km/s, on reste en orbite autour de la Terre.

  • Afficher plus de commentaires
  • Antoine29/01/2017 - 20:43

    Je n'ai jamais vraiment saisi le principe de la vitesse de libération! Exemple : Un avion supersonique entame une montée en flèche (supposons que ses réacteurs sont alimentés en carburant et comburant par des réservoirs internes et qu'il est aussi étanche que la navette), à mesure qu'il monte, la force gravitationnelle et la friction de l’atmosphère diminues. Qu'est-ce qui empêchera l'appareil de traverser les couches supérieures et d'atteindre l'espace même si sa vitesse n'est pas de 11,2 km/s? Voyager 1 a atteint une vitesse de l'ordre de 17,027 km/s, ce qui est loin de la vitesse de libération du Soleil qui est de 42,1 km/s, pourtant il continu à s'en éloigner. Je comprends la vitesse de satellisation, qui est la vitesse minimum qu'un corps doit acquérir pour ne pas retomber et conserver une orbite stable!

  • Alex26/07/2016 - 18:02

    LOL! Un bel exemple de ce que notre époque apporte comme erreurs de langage. Le poids effectivement est une force (donc, exprimée en Newton). La masse, est supposée invariante et est exprimée en Kg (USI). Nous avons trop l'habitude de dire Poids à la place de masse... tout comme nous avons malheureusement trop l'habitude de dire "Chiffres" à la place de "Nombres" (1 est un chiffre, 2 aussi,... 9 aussi, mais 10 est un nombre, tout comme le sont 1.5, -2, -1.4, 1000, etc...). Et ce ne sont pas les seules erreurs faites dans l'utilisation du Français qui est tout de même une langue suffisamment précise. :-(

  • Christophe28/04/2016 - 14:41

    Le poids est la force de la pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Son unité dans le système international est le newton. La masse est directement liée à la quantité de matière que contient un corps. L'unité de masse est le kilogramme dans le système international.

  • sebnutt20/04/2016 - 17:24

    La masse n'est-elle pas plutôt exprimée en Newton ? Le Kg est une unité de poids, non ?

*
*
*
Changer le code
*


Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  16 Juin 2018
10 requètes éxécutées. Page calculée en 0.02174 secondes.